Santé : savez-vous en quoi consiste cette maladie ?

La sclérose en place est une maladie auto-immune qui est de plus en plus fréquente. Elle survient suite à des prédispositions génétiques et à des facteurs environnementaux favorisants, ce qui explique pourquoi cette maladie est plus prépondérante de nos jours.

Comme toutes la plupart des maladies auto-immunes, des anticorps sont incriminés. Il paraît qu'ils sont dirigés contre la myéline, une substance qui enrobe les neurones pour protéger certaines fibres nerveuses, ce qui explique les signes cliniques neurologiques.

Il existe deux formes d'évolution :

  • L'évolution par poussées qui connaissent des rémissions spontanées. Les cycles sont sur quelques semaines.
  • L'évolution chronique progressive où la maladie évolue plus ou moins lentement mais sans amélioration spontanée quelconque.

Comment reconnaît-on une sclérose en plaques ?

Sur notre blog de santé : http://histoire2maladie.fr, vous trouverez davantage d'informations sur cette maladie ainsi que d'autres articles qui traitent l'actualité médicale.

Les principaux signes cliniques de la maladie sont reliés au système nerveux. C'est-à-dire qu'on aura des manifestations neurologiques comme un syndrome pyramidale, cérébelleux ou vestibulaire. L'atteinte du nerf optique est très fréquente, donc près de 2/3 des cas auront une névrite optique accompagnée de scotome et de dyschromatopsie.